Interview de France Vincent, consultante Didaxis

Écrit par le 15 juillet 2014 dans Consultant

France Vincent

Entreprendre Avant Tout : Bonjour France, peux-tu te présenter pour les lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle France, j’ai 47 ans et je suis originaire de Calais. Sophrologue depuis  1 an, je peux d’ores et déjà dire que mon métier est ma passion. Je suis hyper motivée par cette approche et je suis persuadée qu’il y a un besoin réel et un confort de travail à apporter au salarié actuellement. Aujourd’hui, je suis consultante chez Didaxis. J’aimerais développer mon activité sur le Nord-Pas-de-Calais, notamment avec des formations via Didaxis en gestion du stress en entreprise en plus de mes consultations en individuel au cabinet de Calais et Lille.

EAT : Quel a été ton parcours professionnel ?

J’ai travaillé comme agent de voyages pendant  vingt ans. Ce qui m’attirait, c’était les découvertes, l’approche des différentes cultures. J’ai de fait eu l’occasion de voyager  à l’étranger.

Je me suis ensuite tournée vers le métier de l’accompagnement, ce qui me correspond bien. Dynamique, entreprenante et pleine d’énergie, je suis passionnée par le développement personnel. J’adore la richesse des rencontres avec les autres, je suis persuadée que tout homme est plein de ressources et de potentiel à développer.

EAT : Comment t’es venu ce désir de te lancer dans l’aventure du consultant ?

En 2005, j’ai fait un Bilan de Compétences car je ne me sentais plus en phase avec mon métier. C’était tout particulièrement l’approche commerciale du milieu du tourisme qui m’interrogeait. J’étais beaucoup plus sensible à l’accompagnement et au conseil des clients.

De nombreuses interrogations à cette époque. J’ai beaucoup travaillé sur moi, avec notamment la sophrologie en 2008. Après une expérience de 2 ans, j’ai décidé de partir vers cet autre horizon professionnel. Je me suis formée durant 2 ans à la sophrologie et également à différents modules de ressources humaines et communication. La sophrologie et la notion de gestion du stress m’a beaucoup aidé et m’a beaucoup appris.

EAT : Comment définis-tu ton travail ?

Il s’agit d’un travail tourné vers le relationnel et l’ouverture. L’objectif est de laisser  émerger ce qu’il y a de plus important pour la personne, et ainsi de se recentrer, se reconquérir, à travers ses valeurs, ses capacités par une approche psycho corporelle.  J’aime accompagner les personnes pour ensuite les voir reprendre les rênes de leur vie, devenir un vrai acteur et ne plus les voir subir.

EAT : Quelle a été la plus grande difficulté à laquelle tu as du faire face en tant que consultant ?

Ma plus grande difficulté est le fait de ne pas avoir une grande expérience dans ce nouveau domaine qu’est la sophrologie, celle rencontrée par “les juniors”. Cela implique  de se faire connaître, d’aller aux devants, de rentrer dans des réseaux professionnels et d’établir un lien de confiance. Un travail de pédagogie sur ce qu’est cette discipline est souvent nécessaire.

Pour intervenir en entreprise, la notion commerciale peut paraître difficile. Cependant, même si ce n’est pas mon métier au départ, je suis obligée de passer par cette étape.

EAT : Pourquoi avoir choisi Didaxis ?

C’est grâce à la réactivité d’Isabelle Wibault, déléguée régionale du Nord-Pas-de-Calais, que j’ai décidé de rejoindre DIDAXIS. Lorsqu’elle m’a expliqué ce qu’était le portage salarial, ça m’a paru très simple, et le contact est très bien passé entre nous, elle a été très réactive pour me recevoir facilement. L’aspect humain est très important pour moi.

Je ne connaissais pas la notion de portage salarial au départ, et c’est par des recherches sur internet que je suis tombée sur le site internet de Didaxis. A l’époque, j’étais déjà auto-entrepreneur, et j’avais besoin d’un numéro de formateur : c’est ce qui m’a conduit à rejoindre le réseau Didaxis.

EAT : Comment peut-on te contacter ? (numéro de tel, adresse e-mail…)

Mobile : 06 51 53 02 01

Mail : [email protected]

Mon profil Viadeo : France Vincent

Ma page Facebook : France Vincent Sophrologue

Share Button

Laisser un commentaire