Devenir formateur, un autre moyen d’apprendre !

Écrit par le 6 août 2008 dans Consultant

Pour exemple dans la domaine de la formation , la vision concrété d’une formatrice:

Je vais surement dans quelques semaines donner des formations. Cette voie m’intéresse depuis longtemps car elle permet de faire un bilan sur soi et son travail quotidien. Mais ce n’est en rien un changement d’orientation professionnelle, je continuerai à développer des sites. Voici quelques explications sur les démarches.

Motivations et satisfactions

J’avoue que c’est très motivant de confronter ses idées et partager ses compétences. Le travail en freelance est souvent solitaire, et le fait de se retrouver face à des groupes de personnes désireuses d’apprendre est une source de motivation extraordinaire. Des amis professeurs (dans des collèges ou lycées) me parlent souvent du fait que leur rôle consiste aussi à éduquer sans quoi ils ne pourraient enseigner correctement. Je suis content de me dire que je n’aurai pas ce genre de problème avec les adultes (enfin, je vous dirai le mois prochain). Un autre point important est le fait de se mettre à la place des stagiaires et de rencontrer de nouveaux problèmes que je ne soupçonne même pas, d’autant plus quand il s’agit de formation dans des sociétés avec des secteurs d’activités différents.

Comment devenir formateur

Je suis en plein dans les démarches et on ne peut pas dire que cela soit simple et rapide. Tout d’abord pour devenir formateur, on doit obligatoirement remplir par une déclaration d’activité auprès de la préfecture de Région.

Voici les pièces que vous devrez fournir à la DRTEFP :

– le bulletin de déclaration d’activité dument rempli,
– votre première convention de formation ou votre premier contrat de formation professionnelle continue,
– le programme de formation détaillé de la convention ou du contrat de formation professionnelle continue,
– les titres et qualités du ou des formateurs (CV, copies des diplômes, etc…)

Après il faudra fournir des pièces selon votre statut (société, freelance…). Pour ce qui concerne les travailleurs indépendants vous devrez fournir les pièces suivantes :

– l’attestation d’immatriculation auprès de l’URSSAF en tant que travailleur indépendant,
– la carte d’identité en vigueur,
– certificat d’identification au répertoire national des entreprises (attribution du n°siren par l’INSEE)
En gros le plus long c’est de trouver une entreprise qui signe votre première convention de formation. Sans cela vous ne pouvez avoir une réponse favorable. Ce document contient toutes les caractéristiques de votre première formation (liste des stagiaires, contenu de la formation, prix…).

A la fin de l’étude du dossier, cette démarche prend environ 3 à 4 semaines (si le dossier est complet dès le début), vous obtiendrez un numéro de déclaration d’activité. Le gros avantage pour les entreprises c’est qu’elles peuvent se faire rembourser les formations de leurs stagiaires.

Source : http://www.eclaireur.net/creation-entreprise/devenir-formateur-adute-formation-professionnelle/

Pour savoir plus sur les formations et le portage salarial :
http://www.didaxis.fr/portage_salarial.php

Share Button

Laisser un commentaire